Cinque Terre en Italie

Cinque Terre en Italie

Les Cinque Terre ou « Cinq Terres » sont 5 villages situés sur la Riviera italienne, dans la Ligurie entre Gênes et La Spezia. Ce parc national occupe un paysage accidenté et escarpé sur lequel ont été construites au fil des siècles des terrasses permettant l’agriculture du vin, de citron et d’huile d’olives . Aujourd’hui, ces villages à flanc de falaises aux maisons colorées attirent de nombreux touristes. L’accès se fait uniquement par train ou à pied pour les randonneurs aguerris. Il y a en effet de nombreux sentiers escarpés qui relient ces beaux villages.

 

manarola cinque terre italie

 

Où dormir ?

Il est possible de dormir dans les 5 villages. Mais à quel prix ?!

Opte pour un sac à dos ! Je déconseille très fortement la valise. De nombreuses marches et pentes sont à franchir.

Pour ma part, Levanto à l’entrée des Cinque Terre fait largement l’affaire. Ce beau village très animé possède de nombreux restaurants abordables, supérettes, boutiques et même une belle plage. Nous avons dormi à l’auberge de jeunesse Ostello del mar, ancien hôpital pour enfants, très bien réadaptée pour recevoir des voyageurs seul et groupes de tout âge. Oui, oui, dans notre dortoir, nous étions pratiquement les plus jeunes. Il faut savoir que les logements italiens sont réputés pour être cher. Les auberges de jeunesse sont à 25 euros/nuit environ. Bon Plan !

 

Comment visiter les Cinque Terre ?

Pas besoin de voiture pour aller au Cinque Terre. Tu peux prendre l’avion jusqu’à Gênes puis prendre un train jusqu’au Levanto. Un train dessert chaque village chaque heure. Cela est très pratique ! Il suffit de se munir des horaires que l’on trouve à l’auberge, à l’hôtel ou à la gare.

Achète à la gare un Pass Card à la journée : 18 euros.

Ce Pass Card te donne un accès illimité au Cinque Terre en train (autant de trajet que tu souhaites), aux toilettes publics (ben oui, les wc sont payants!) et à une visite guidée de Manarola à 10h.

Saches qu’il est possible de visiter les 5 sites en une journée . 2h ou 3h dans chaque village suffisent. Le dernier train est à 23h l’été.

Même s’il coûte plus cher que le train, il est possible de prendre le bateau pour relier les villages, ne serait-ce que pour avoir le contre-champ depuis la mer. Incroyable vision d’un paysage a priori hostile (falaises escarpées, vallées étroites…), apprivoisé par l’homme au fil des siècles. Les liaisons entre Riomaggiore, Manarola, Vernazza et Monterosso sont fréquentes. Et la croisière vaut le coup d’œil.

 

Que faire au Cinque Terre ?

Manarola

La visite guidée de 10h est absolument à faire. Le tour du village nous permet de comprendre l’Histoire et l’évolution de ce parc national.

manarola cinque terre italie

 

Entouré par un spectaculaire amphithéâtre rocheux, Manarola, son église San Lorenzo et ses terrasses de vignes à flanc de falaise séduisent petits et grands. Comme une impression de voir une carte postale.

 

manarola cinque terre italie

 

Riomaggiore

Petite astuce pour éviter de faire le méga tour jusqu’au village. En sortant du train, quai n°2, prends le chemin qui longe la falaise. Cela te mènera directement au village en 5 minutes tout en profitant d’un magnifique panorama sur la mer et sur le petit port. Super raccourci !

Plus escarpé que Manarola, Riomaggiore possède de nombreux escaliers menant jusqu’au charmant petit port. Juste au-dessus, la rue centrale propose de nombreux restaurants et boutiques. Je te conseille de te restaurer dans ce village. Ici on te sert des cornets de fritures. C’est très frais et excellent. 6 à 8 euros selon la taille.

riomaggiore cinque terre italie

 

Corniglia

corniglia cinque terre italie

 

Corniglia est le seul village qui n’a pas accès à la mer. Niché sur une haute falaise, ce beau village offre un magnifique panorama. En descendant du train, une navette (gratuite avec le Pass Card) t’attend pour t’amener à l’entrée du village. Pour ceux qui souhaitent y aller à pied, il faudra gravir plus de 300 marches. Bon courage !

corniglia cinque terre italie

 

Ce sera peut-être l’heure de la sieste, opte pour un hamac dans un bar en contre-bas et sirote une citronnade au son des cigales.

corniglia cinque terre italie les bons plans de stef

 

Vernazza

vernazza cinque terre italie les bons plans de stef

 

Vernazza possède un joli port gardé par une belle église postée au bord d’une petite plage parfaite pour ceux qui ont des enfants. Ici, nous pouvons enfin posé nos serviettes sur du sable. Les plus courageux iront sauter des falaises un peu plus loin.

Petite curiosité : bloquée entre deux collines, la gare de Vernazza ne s’étend que sur quelques mètres. C’est dire l’étroitesse des lieux. Quand le train s’arrête en gare, la moitié des wagons se trouve dans un tunnel peu éclairé. Attention à ne pas rater l’arrêt !

vernazza cinque terre italie les bons plans de stef

 

Monterrosso

manarola cinque terre italie

Monterosso al Mare est le seul village des Cinque Terre à avoir une grande plage accessible. Son église gothique de style ligure-pisan, San Giovanni Battista, possède l’une des plus belles rosaces d’Italie, elle date du XIVe siècle.

 

Que manger ?

Impossible d’aller en Italie sans goûter aux plaisirs de la table. Les Cinque Terre sont réputées pour leur vin, qui provient des vignobles plantés en terrasses surplombant la mer et enserrant des villages comme Manarola. Le plus noble est le schiacchetrà, un vin doux liquoreux, produit en petite quantité (et assez cher) qui accompagne idéalement les desserts. L’autre appellation, le cinqueterre, est un blanc sec à boire en dégustant du poisson.

Cela tombe bien : la cuisine locale, assez simple, est essentiellement marine. Anchois, morue, seiches, calamars et fruits de mer sont les rois de la table. Grillés ou cuisinés à l’huile d’olive, on les accompagne de légumes (courgettes, aubergines, tomates, fenouil…), dont les délicieuses fleurs de courgette en beignet.

En Ligurie, les trofie (de petits gnocchis), les trenette (sortes de linguini), et surtout les pansoti (raviolis farcis de fromage et herbes) font très couleur locale, avec les succulentes sauces aux clovisses (alle vongole) ou au pesto (basilic, huile d’olive, ail, pignon et fromage), cousin du pistou niçois.

Pour manger sur le pouce, pas de problème : la foccacia (équivalent de la fougasse provençale) remplace ici la pizza. On la mange nature, aux herbes et à l’huile d’olive, ou accompagnée de fromage, tomates, jambon, artichauts, etc. Un délice ! Autre variante ligure d’un mets niçois, la farinata est une galette de pois chiche cuite au four, à l’instar de la socca.

Enfin, pour les desserts, en accompagnement du caffè, goûte aux canestrelli, des biscuits au beurre en forme de fleur ou au pandolce génois, une variante locale du panettone. Et termine par un verre de limoncino, un digestif au citron.

 

manarola cinque terre

 

Je ne saurais te dire lequel de ces villages j’ai préféré. Ils sont tous tellement différents et ont un charme fou.

 

J’espère que cet article t’aidera à préparer au mieux ton séjour dans ce merveilleux parc national.

Étiquettes :

2 Commentaire(s)

  • Laetitia

    Répondre

    Ca me donne envie d’y aller! Magnifique!

    • Stef

      Répondre

      C’est vraiment une destination à faire et je suis sure que cela pourrait te plaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost your password?

User registration is disabled for now. Contact site administrator.

or

Sign in With...

  • https://www.facebook.com/BonsPlansdeStef/