Que faire en Croatie pendant 10 jours ?

Que faire en Croatie pendant 10 jours ?

Située sur une côte merveilleuse tournée vers le soleil couchant, la Croatie possède d’époustouflantes plages et criques, iles et îlots ainsi que de véritables bijoux architecturaux. Les amoureux de la nature y trouveront leur compte. C’est certain ! En plus, les nombreux parcs nationaux regorgent d’une faune incroyable.

Que faire en Croatie pendant 10 jours ? Quels sont les incontournables à ne pas rater ?

Dans cet article, je tenterai de te donner tous mes bons plans et bonnes adresses pour réussir ton séjour en Croatie.

 

Dubrovnik

dubrovnik croatie

 

100 euros Aller simple Paris-Dubrovnik en avion au mois de Juillet. Quelle belle opportunité ! Ma copine Mel et moi décidons que notre séjour débutera à Dubrovnik, ville-musée bien vivante situé au sud de la Dalmatie. Cette ville entourée de remparts aux ruelles dallées de pierres blanches, mélange subtil de raffinement vénitien et d’esprit slave, est pour moi une des plus belles d’Europe. Elle a attiré entre autres les producteurs de cinéma. Star Wars et Games of Thrones y ont été tournés. Il faut donc s’attendre à un flot touristique et par conséquent à des prix des logements et des restaurants exorbitants pour la Croatie.

 

dubrovnik croatie

 

Comptez une demi-journée de visite pour la vieille ville. Pour les fans de cinéma, il est possible les lieux de tournage avec des guides spécialisés. Pour les sportifs, le tour en kayak de la petite ile en face de Dubrovnik m’a l’air pas mal.

 

dubrovnik croatie

 

2 bonnes adresses à retenir :

Apéro-Sunset au bar Buza, endroit insolite sur les remparts de la ville parfait pour aller voir le coucher de soleil.

bar buza dubrovnik croatie

 

Le restaurant Kamenice propose une carte locale où risottos, calamars, moules, huîtres y sont très bien servis. Toujours bondé, il faudra patienter pour y avoir une table. Je te recommande de prendre 2 plats à partager.

 

dubrovnik croatie

 

Une fois la ville arpentée, profite de ta fin d’aprem pour réserver une excursion pour la journée du lendemain. Dors 2 à 3 nuits et pars en excursion à la journée.

 

Bosnie-Herzegovine

mostar bosnie herzégovine

Au départ de Dubrovnik, il est possible d’aller au Montenegro, en Bosnie ou encore de visiter les 3 iles élaphites.

Pour ma part, j’ai opté pour la Bosnie, destination insolite avec des paysages d’arrière-pays, contrairement au Montenegro qui ressemble plus à la côte dalmate.

L’agence Perla Adriatica a largement rempli son contrat. 300 kn/personne soit 40 euros la journée pour 5h de route aller/retour et 2 passages en frontière en van privé de 8 places.

Notre chauffeur et guide nous expliquera tout au long de notre expédition l’Histoire, la Politique, l’Economie et les relations entre la Bosnie et la Croatie.

kravice bosnie

 

Premier arrêt à Krovice, magnifiques chutes verdoyantes peu fréquentées par les touristes. Top ! La baignade s’impose et le premier café bosniaque aussi. Un régal !

 

kravice bosnie

kravice bosnie

 

11h30 : Nous arrivons à Mostar. Un jeune guide nous y attend pour évoquer la guerre et son impact sur l’Economie. Les traces sur certains bâtiments témoignent encore du passé. C’est triste.

La vieille ville quant à elle reste intacte et offre aux touristes un beau spectacle : rivière bleue claire, un vieux pont symbole de paix entre les 2 communautés et de belles ruelles en pierres.

 

mostar bosnie

 

Un restaurant nous accueille avec un petit digestif. Nasdrovia ! Cul sec ! Ca chauffe un peu le gosier ! Après notre dégustation de mets bosniaques non compris dans la formule de l’excursion (mais pas cher 5 euros le repas), nous partons à la découverte du centre historique. Je te laisse découvrir cela en images.

 

mostar bosnie

 

Korcula

korcula croatie

 

Départ en catamaran pour Korcula. Il faut savoir que les déplacements en bateau sont fréquents, facile et bon marché en Croatie. Pour acheter son billet, il faut juste se rendre sur le port 1h avant le départ. Pour avoir les horaires, rend-toi à l’Office du Tourisme de la ville.

La ville de Korcula renferme, derrière des restes de remparts, une ribambelle de belles demeures serrées les unes contre les autres. Une rue principale traverse ce centre historique d’où descendent de charmantes petites ruelles.

Si tu comptes loger dans les centres historiques croates, évite de prendre une valise. Tu vas galérer. Opte pour un sac à dos. Vraiment plus pratique !

Ici les prix des restaurants sont gonflés. En discutant avec une locale, nous apprenons que le touriste paye le double. Impossible de négocier. Une déception pour nous ! Pas de restaurants pour le petit-porte-monnaie. Nous avons tenté Konoba Skver, table locale à 80 Kn le plat au lieu de 40 kn mais nous avons été déçu par la qualité et la quantité. Le plus abordable de l’île restera la pizza 60kn soit 8 euros.

Deux nuits à Korcula suffisent pour pouvoir profiter de l’île de Mljet.

sunset korcula croatie

 

Le parc National de Mljet

lac salé de mljet croatie

mljet croatie

 

Krilo/Captain Luka est le catamaran le moins cher pour se déplacer entre les îles. Pour se rendre à l’île de Mljet, compte 80 kn pour 45 min de trajet. Il est en effet préférable de partir de Korcula pour visiter l’île  et non pas de Dubrovnik. Gain de temps assuré ! De plus, on arrive directement à Pomena, accès le plus rapide au parc national de Mljet. Prévois ton pique-nique !

mljet croatie

 

Mljet est un petit paradis, en raison de son monastère posé sur un ilot au cœur d’un lac salé, de ses monts rochaux et sauvages et de son littoral découpé par des baies aux eaux limpides. Quelques minutes séparent l’embarcadère de Pomena au petit lac salé. Ici la baignade est autorisée. Du coup, on ne se fait pas prier pour y faire quelques plongeons. Les sportifs pourront louer un vélo pour faire le tour du grand lac ou bien le faire à pied (compte 2h30). Nous avons décidé de faire la moitié à pied jusqu’au deuxième embarcadère d’où part la navette pour l’île de Ste Marie, l’île du monastère : une île sur un lac dans une ile ! Top ! L’entrée du parc (125 kn) comprend la traversée jusqu’à l’île de Ste Marie. Départ de la navette chaque heure.

 

mljet croatie

 

L’île est charmante : des vestiges romains, une église et un monastère (que l’on ne peut pas visiter). En 1h, tout est fait. Baignade ou un verre dans un des 2 restos ?

 

mljet ste marie croatie

mljet ste marie croatie

 

Split

split croatie

Korcula-Split en catamaran Krilo 130kn pour 2h30 de bateau. Cette compagnie est en effet la moins chère et la plus rapide. Etrange !

Split est pour moi magique. Cette ville-musée reflète à elle seule les influences des différentes civilisations passées. Dans un palais de plus de 1600 ans ayant appartenu à l’un des derniers empereurs romains se retrouve un sphinx égyptien de près de 3500 ans gardant une colonnade corinthienne aux arches grecques à l’ombre d’un mausolée impérial devenu temple de la chrétienté. Etonnant mélange d’architecture unique au monde. Incroyable !

 

split croatie

 

Ballade-toi dans ce joyau historique, perds-toi dans ces belles ruelles.

split croatie

 

Voici 3 bonnes adresses pour se restaurer, conseillées par un local.

Dujkin Dvor : face au port, ce petit resto aux spécialités locales proposent du bon poisson grillé à des prix abordables. 380 kn le platrau de poissons grillés pour 2 personnes.

split poissons grillés

 

Villa Spiza dans le palais Dioclétien est une petite adresse bien connue puisqu’il faut attendre une table si tu y vas aux heures de pointe. Nous avons attendu une table, 45 min, que nous avons finalement partagé avec des coréennes et des australiennes. Endroit très convivial pour des plats pas chers et de très bonne qualité.

 

Astuce pour les restos croates : Demandez le House Wine, le vin de table qui n’est pas inscrit à la carte. Moins cher et tout aussi bon.

 

Bobis : excellente boulangerie avec des spécialités locales. Très bien pour le petit-dej.

 

Trogir

trogir croatie

 

Au départ de Split, par bus ( 23kn) ou par bateau (30kn), Trogir , belle cité médiévale, patrimoine mondiale de l’Unesco est une autre étape obligatoire. Une matinée suffit pour la visiter. Promène-toi dans les ruelles tortueuses bordées de maisons en pierre de taille.

trogir croatie

 

Pour déjeuner, je te conseille le Restaurant Marijana situé dans le vieux centre qui propose des plats du jour à 90kn le Mix Fish. De belles assiettes avec un vin de table plus que correct. Top !

 

trogit croatie

trogir croatie

 

Pour se rafraîchir, il est possible d’aller aux chutes de Krka. Le bus local vous dépose juste devant. De belles cascades dans un parc national. Juste magnifique.

 

Zadar

De nombreux bus relient Split à Zadar chaque heure. Moins attrayante que les autres villes à cause de ces grands immeubles moches qui entourent la vieille ville. Mais une fois sur la presqu’ile, tu pourras apercevoir des murailles épaisses qui gardent un beau quartier vivant ainsi que des monuments remarquables.

A ne pas manquer : le coucher du soleil sur l’orgue maritime, système ingénieux grâce auquel la mer et le vent jouent de la musique. Attraction originale !

Café TONI, bonne adresse locale pour boire un café ou prendre un bon verre de vin. Ici demande le double et si le courant passe bien, tu payeras comme les croates c’est-à-dire 10 kn le verre ! Une affaire !

Pour diner : le restaurant Bruchetta, très bon rapport qualité/prix. D’ailleurs il y a un peu d’attente aux heures de pointe. Pour 100 kn, j’ai mangé du veau garni de mozzarella, nouveauté de la carte.

 

Kornati

zadar kornati croatie

 

Les excursions pour les îles kornati partent toutes de Zadar. Nous avons opté pour l’agence primée par Tripadvisor Plava Laguna (point de vente juste avant le pont de la presqu’ile). 380Kn la journée. Cela comprend l’entrée au parc national et le repas. Un peu cher tout de même mais bon nous n’avons pas le choix !!  Après 2h30 de bateau, nous voilà débarquées sur une île privée Mana Beach où il est possible de sauter des rochers, de baigner sur la petite crique et même explorer l’ile jusqu’au sommet. De belles ruines et un panorama à couper le souffle. Attention : chaussons de mer obligatoires. Il y a énormément d’oursins.

 

kornati mana beach croatie

zadar kornati croatie

zadar kornati croatie

 

Après 2h de détente sur cette petite île aux roches blanches écorchées, le bateau nous dépose alors sur une nouvelle île pour y déjeuner. Face à la mer et à l’ombre des vignes et des oliviers, une belle assiette de poisson/viande/salade nous est servie. Vin à volonté. Avec cette chaleur, la baignade sera nécessaire.

 

Plivitce

plitvice croatie

 

Pour ne pas se compliquer la vie, nous avons opté pour une autre excursion à la journée. Parfois c’est bien de se laisser guider, surtout lorsque c’est loin. 2h30 de route en van privé de 13 personnes . L’entrée du parc est à 250 kn.

plitvice croatie

plitvice croatie

 

Petite anecdote : l’année passée, le prix de l’entrée était de 150 kn. Afin de décourager les nombreux touristes, ils ont décidé d’augmenter le tarif d’entrée. Résultat : Toujours autant de monde !

 

plitvice croatie

 

Grâce à notre guide, nous avons fait le circuit en un temps record en évitant les nombreuses files d’attentes devant les cascades. Son secret : prendre le circuit en sens inverse (normalement interdit). Le parc national est juste magnifique, grandiose, exceptionnel : 92 cascades, 16 lacs, une eau transparente qui laisse entrevoir les arbres brisés et les nombreux poissons. Une merveille ! Pour circuler : des rondins de bois en guise de pontons traversent lacs et cascades. Un circuit très bien fait mais fatigant. Compte 4 à 5 heures de marche pour voir la majorité des sites. Chausse-toi bien et prends de l’eau !

 

plitvice croatie

C’est en sortant du parc que nous prendrons notre repas vers 15h30.

Cette excursion a été la plus chère 700kn, extrêmement chère pour le transport privé, la visite guidée avec entrée dans le parc et repas (sans boisson et dessert!) Cependant, la visite à 13 personnes à contre-sens sans attente reste le point positif de la journée.

plitvice croatie

 

Notre périple a continué en Italie. Nous avons fait la traversée en ferry Zadar-Ancône pour 30 euros. Ensuite, direction Venise en train. Puis le parc national Cinque Terre.

plitvice

 

Entre les villes patrimoine de l’Unesco et les nombreux parcs nationaux, il est difficile de se tromper et de ne pas réussir son séjour en Croatie.

Pour bien profiter du séjour, compte entre 100 et 150 euros de budget par jour et par personne (logement, transport, restauration, excursion).

croatie les bons plans de stef

 

Pour trouver des logements pas chers, voici de bonnes applications : Airbnb et Hostelword.

Pour bien te repérer sans internet : Maps.me

J’espère que cet article t’a plu. Dis-moi si cela t’a aidé.

Enjoy

Stef

 

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost your password?

User registration is disabled for now. Contact site administrator.

or

Sign in With...

  • https://www.facebook.com/BonsPlansdeStef/